Le samouraï dandy

Publié le par Hafiz

A l'occasion du concept de soirée slam organisé dans divers lieux par Cyril à Toulouse sur le concept : "les septs samouraïs" où 7 slameurs se produisent à tour de rôle. voici un petit texte très "égogonflant" :

Je suis le samouraï dandy

Mon katana parapluie

Mon tanto stylo.

 

Fais gaffes car chez moi pas d’code moral

Juste un code verbal

Regroupant tout un panel de mots qui s’agencent entres eux formant ainsi des phrases jusqu’à l’apparition d’un slam.


Tu rames ? Normal car je suis un samouraï social,

Je te butte sans aucune balle,

 

Car armé

De mon katana parapluie,

De mon tanto stylo

Tu pars à vau-l’eau

Sous les coups d’une prose bien placée

Tu n’as… décidément aucune chance de répliquer.

 

Tel le samouraï, dans mon style personnel je suis la perfection.
Entre une forme maîtrisé au nœud de cravate prêt 

Et un fond sur-dopé par toutes les écoles de pensées,

Allant de Platon à Onfray.

 

Wilde m’a bercé, je suis un dandy divinement bien sapé, dis donc me dis pas le contraire avec tes airs de… prolétaires.

 

Je suis le samouraï dandy

Mon katana parapluie,

Mon tanto stylo

Font tantôt l’amour, tantôt la mort

Avec le tantinet de détachement qui convient pour éviter toute

Japoniaiserie

Car je suis le samouraï dandy.


Et en ouvrant mon parapluie

Sa fait comme… : kamiyamiya….


Et là tu vois un dragon en boule qui déboule habillé en Prada

Il s’assoit, comme ça, juste devant toi

Et tu baisses la tête respectueux (quand même)
Car tu sais très bien qu’à ce jeu

 

Nul ne peut battre le samouraï dandy

Avec son katana parapluie,

Son tanto stylo.

 

En réalité à ses pieds il a déjà

Toutes les Geishas

Qui tournent lascives autour de lui

Il a tout vu, tout connu

Tout pratiqué, c’est un dramaturge, un esthète,

Il peut même te penser beau toi qui est laid

Puis d’un revers de main, t’envoyer valser

 

Et avec…

Son katana parapluie

Et son tanto stylo

 

Rien ne l’arrête et tout lui sourit.

C’est ainsi que va la vie du samouraï dandy.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pauline 07/04/2008 04:54

aaah... je desesperai de ne pas en voir un nouveau. bnne continuation!