Le siamois unijambiste.

Publié le par Hafiz

Enfant enfin fait fi de son fou funambule
Ce qui crée craquetant un vicomte cassé,
Siamois solitaire en sulfosel sur-suiffé,
Bibendum bien boitant : « BADABOUM ! Il bascule ! ».

C’est le triste sir de la piste
Notre siamois unijambiste.

Cru Recto sin verso sinon pile sans face,
Un Castor a-Polux ou une Lux sans noir,
Yin Yang en rupture, matière sans espace.
Improbable mais vrai, sa laideur est sa gloire.

C’est le triste sir de la piste
Notre siamois unijambiste.

Burlesque chambellan du pays charmicide
Malgré lui As de Freak, ce vieil Elagabal
- Sol Invictus monstrueux - guidant aux saturnales
Ses thuriféraires et ses mignons ovoïdes.

C’est le triste sir de la piste
Notre siamois unijambiste.

Publié dans La salon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric LOW 17/08/2007 14:15

j'ai 1 peu parcouru tes textes
si tu visites ma catégorie "POEMES & ROMANS" peut-être y découvriras-tu comme moi quelques passerelles ?

eros 16/08/2007 15:38

ici le plaisir est incertain. Je ne retrouve pas mes marques, je me perds. Je ne sais pas quoi penser et je pense que je dois aimer çà. Une sorte de handicap, peut être.

Dandy 16/08/2007 15:55

Tu ne sais sur quel pied danser l'ami :D

eipho 16/08/2007 05:17

Je découvre....
excellente, est la lecture de ce texte !